Aide aux enfants les plus défavorisés d'Asie au travers de programmes de scolarisation et d'hébergement

Une aventure de 25 ans

Depuis 1991, c’est plus d’une centaine d’enfants parmi les plus défavorisés d’Asie qui ont été parrainés ou secourus.

Enfant des rues, Katmandou

Les parrainages ont commencé en 1991, sur une base individuelle, avec le placement de quelques enfants des rues dans un pensionnat d’une école privée à Katmandou.

En 1991, Prakash mendiait autour du stupa de Bodnath

  • Malheureusement Prakash s’est enfui de l’école où il avait été placé. Durant les premières années, plusieurs enfants se sont enfuis, une situation peu étonnante dans la mesure où l’on travaillait alors principalement avec des enfants des rues.

Après avoir été traités comme des parias, les enfants des rues développent souvent une attitude de rejet profond vis-à-vis de la société conventionnelle, et beaucoup d’entre eux n’ont pu s’adapter à une vie plus disciplinée.

En 1996, Solidarité Enfance Asie (SEA) a été officiellement créée à Paris comme Association de la loi de 1901.

Depuis 2001, Madame Tara Parajuli veille au bien-être des enfants qui, du fait de  l’augmentation des ressources de l’Association, ont pu bénéficier de meilleurs soins et d’un bon suivi scolaire.

En 2015, une série de très violents tremblements de terre a dévasté le Népal.

Photos prises à Dhading en mai 2015

Dans la foulée des séismes, les trafics d’enfants ont explosé, ce qui a conduit le gouvernement népalais à resserrer considérablement sa législation sur les foyers d’accueil pour mineurs. Et SEA, en conséquence, a dû fermer son foyer pour enfants (moins de 18 ans).

En 2016, la plupart des enfants ont été placés en pensionnat, SEA continuant à les financer intégralement, tandis que d’autres sont retournés vivre dans leur famille, SEA continuant à financer leurs dépenses scolaires.

DSC02336

Mai 2016 : Les enfants ayant intégré le pensionnat d’Anal Jyoti School

Voici ci-dessous un court portrait de nos seniors et de leur évolution grâce au soutien de SEA :


Raj Kumar en 1993

bbbbbbjlbdcfcci035

En 1993, Thomas (Raj Kumar) était un enfant abandonné et maltraité. En 2012, il a décroché sa licence de gestion, spécialité management, de l’université Garden City college de Bangalore.

raj-kumar-2009

Raj Kumar en 2014


Shree en 1994

shree003 copie

En 1994, Shree était un des plus pauvres parmi les pauvres, ses parents avaient 5 enfants à charge et aucune source de revenus. En 2012, Shree a décroché son diplôme d’ingénieur du National Institute of Technology, NIT (la 7ème meilleure école d’ingénieur en Inde).

IMG_0804

Shree en week-end à Goa en mai 2013


Sarita Senior en 1994

Sarita Basnet 1994 1

Sarita, orpheline, fut recueillie par SEA en 1994. Au terme de 14 années de parrainage, Sarita a décroché en 2008 son diplôme d’infirmière. Après avoir travaillé pendant plusieurs années, elle a repris ses études pour suivre un bachelor en soins infirmiers.

sarita-oct-2015-10850222_10152441366480124_2570656427828510315_n

Sarita Senior en mai 2016


Pramilla Senior en 1997

bbbbbbclbdcfcci027

En 1997, Pramilla vivait avec ses deux petites sœurs, dont une handicapée, et sa mère dans un « 1 pièce » insalubre de Katmandou. En 2013, Pramilla a obtenu son diplôme de licence en Hospitality Management de « The International School of Tourism and Hotel Management » à Katmandou, Népal.

Pramilla à Dubaï

Pramilla en octobre 2015, à Dubaï où elle travaille désormais.


Jyoti en 1996

jyoti-1996-2

Jyoti avait 4 ans en 1996 ; sa mère, célibataire, n’avait pas les moyens de subvenir à ses besoins les plus élémentaires. En 2015, Jyoti a obtenu avec brio son Bachelor de gestion, spécialité management, à l’université JAIN, à Bangalore, en Inde.

IMG_2362

Jyoti à droite en février 2016 (avec Pasang à gauche et Samjhana au milieu)


Shanker en 1997

shanker-1998

En 1997, Shankar n’avait aucun avenir, sa mère venait de mourir et son père n’arrivait pas à sortir du cercle vicieux de la pauvreté. En 2014, Shankar a obtenu une licence de commerce à l’université JAIN, à Bangalore, Inde. Il poursuit aujourd’hui ses études en Master à l’université CHRIST à Bangalore, grâce à son frère, Shree, qui le finance intégralement.

DSC02244

Shanker en mai 2016


Pratikcha en 1998

bbbbbbclbdcfcci037

Parrainée depuis 1998, Pratikcha a décroché en 2015 avec succès son Bachelor en Sciences Sociales de la Reliance Academy of Katmandou, à Katmandou, Népal.

praikshya-mai-2016-dsc02877

Pratikcha en mai 2016


Samjhana en 2000

Samjhana, petite !

En 1997, le conflit armé entre les rebelles maoïstes et l’armée népalaise faisait des ravages à Humla, où Samjhana souffrait de la faim. Elle a été recueilli par SEA en 2000. Après avoir brillamment décroché son Bachelor en Pharmacie, Samjhana poursuit aujourd’hui ses études en vue d’obtenir un Master à l’université à Bangalore.

Version 2

Samjhana en octobre 2016


Rajendra en 1997 

bbbbbbclbdcfcci011

Lorsqu’il était petit Rajindra passait ses journées et une partie de la nuit dans la rue, où sa mère vendait des cigarettes ; elle l’attachait pour éviter qu’il ne s’éloigne. Rajindra est en troisième année de Bachelor « Travel and Tourism Management » à l’université CHRIST, à Bangalore, Inde

DSC02290

Rajendra en mai 2016


Pasang en 2000

Pasang in 2000

En 2000, Pasang vivait avec sa mère et son petit frère Nima dans des conditions d’extrême pauvreté dans une montagne reculée du Népal. Aujourd’hui, Pasang est en 4ème année de Bachelor en pharmacie à P.E.S. University, à Bangalore, Inde.

pasang copie

Pasang en 2014


Sarita junior en 2001

bbbbbbclbdcfcci048
En 2001, Sarita, orpheline de père et de mère, vivait avec la famille qui l’avait adoptée dans une pièce misérable d’une vieille bâtisse d’un des quartiers les plus pauvres de Katmandou.

En 2016, Sarita est en dernière année de Bachelor en Management Hôtellerie à NATHM (Nepal Academy of Tourism and Hotel Management), à Katmandou, Népal.

 

DSC02257 

Sarita Junior en 2016


Anga en 2002

Anga petit

Originaire de Humla, ses parents, des paysans sans terre, étaient pauvres parmi les pauvres. En 2016, il a intégré une des meilleures universités indiennes en technologie pour devenir ingénieur.

DSC02767.jpg

Anga en 2016


Depuis 2012, SEA offre aussi des bourses d’études à des enfants issus des familles les plus pauvres, mais qui restent chez leurs parents.

Suma et Usha sont inscrits à Heartland Children’s Academy (HCA) – respectivement en classe 10 et 8 – et continuent de vivre dans leur famille.

Suman et Usha  en mai 2016


Aujourd’hui, SEA vient en aide à 32 enfants ou jeunes au travers de ses programmes de scolarisation, d’aide ou de parrainage.

  • 14 enfants vivent en pensionnat.
  • Un appartement loué à Katmandou héberge 5 jeunes (18 ans et plus) qui poursuivent leurs études supérieures au Népal.
  • 4 jeunes (de 20 à 24 ans) poursuivent leurs études supérieures en Inde.
  • 9 bourses d’études primaires ou secondaires inférieures (jusqu’en classe 10) sont offertes à des enfants scolarisés (mais non hébergés) à Dhading et à Katmandou.
  • Un fond d’aide d’urgence est dédié au financement de frais médicaux ou de frais exceptionnels pour d’anciens filleuls de SEA ou leur famille.

*****

L’équipe SEA

*****

25 années de souvenirs en image !

4 Réponses »

  1. Bravo à l’Association et aux enfants pour ces beaux résultats : c’est la pugnacité des uns et des autres qui a permis cette réussite. Continuons ensemble nos efforts.

  2. Tres beau condense de la vie de SEA. Beaucoup d’histoires encourageantes.

  3. J’aime consulter le blog et me réjouis des progrès des enfants. Je garde ainsi un lien avec eux !

  4. I love these post. Too far we have come, and achieved milestone and we don’t plan on stopping. Thank you for your endless kindness and support.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Dons :

- Par chèque à l’ordre de :
Solidarité Enfance Asie (SEA)
c/o M.H. Duprat
3, rue des Colonels Renard 75017 Paris

Réduction d’impôts = 66% dans la limite de 20% du revenu imposable

For US Donators :

To SEA-USA
c/o Christiane MIchels
80A Nichols Road
Cohasset
MA 02025

%d blogueurs aiment cette page :