Aide aux enfants les plus défavorisés d'Asie au travers de programmes de scolarisation et d'hébergement

Anjali

Anjali, née le 4/12/2002 à Bhaktapur, est parrainée par SEA depuis avril 2012. Jusqu’ici, elle vivait avec sa mère, son frère et sa sœur dans une chambre délabrée à Katmandou. Son père, alcoolique, avait quitté la famille plusieurs années auparavant. Sa mère faisait des ménages ici ou là quand elle arrivait à trouver du travail. Comme il n’y avait pas suffisamment d’argent pour nourrir toute la famille, sa mère, qui avait du mal à trouver du travail, s’était lourdement endettée. Et ses terribles conditions de vie ont eu raison de son équilibre mental ; elle maltraitait Anjali.

D’abord parrainée par une autre association (APC), Anjali a rejoint le Home SEA en avril 2012. Elle a alors été admise à l’école MAV, où, comme tous les petits nouveaux, la difficulté principale qu’elle a rencontrée a été l’anglais. Elle a néanmoins réussi à obtenir un score généralement supérieur à 70%, avec des notes dépassant 80 % en anglais, en sciences et en social. Elle a été transférée au pensionnat AJS en avril 2016, puis à celui de HCA en avril 2017.

Depuis de nombreuses années, son environnement familial est gravement perturbé. Son frère poursuit son itinéraire de petit délinquant, et sa mère doit régulièrement payer des cautions pour le sortir de prison alors qu’elle n’arrive pas à sortir de son état dépressif. Sa sœur, qui disposerait d’une grande quantité d’argent, est fort probablement engagée dans la prostitution. Sa mère s’est remariée. Afin de protéger Anjali, SEA avait décidé qu’elle ne resterait plus dans sa famille durant les vacances scolaires, mais que sa mère pourrait venir lui rendre visite quand elle le souhaite. Anjali est une adolescente hyper sensible, calme, réservée et introvertie, qui a toujours un déficit de confiance en soi. Elle a beaucoup de mérite.

Fin 2017, elle a eu une forte déprime qui l’a conduite à manquer les cours et vouloir arrêter ses études. Grâce à l’intervention des séniors, elle s’en est remise et semble aller mieux psychologiquement et a eu de bons résultats de fin d’année en avril 2018 (B+ ou 71%).

«

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Dons :

- Par chèque à l’ordre de :
Solidarité Enfance Asie (SEA)
c/o M.H. Duprat
3, rue des Colonels Renard 75017 Paris

Réduction d’impôts = 66% dans la limite de 20% du revenu imposable

For US Donators :

To SEA-USA
c/o Christiane MIchels
80A Nichols Road
Cohasset
MA 02025

%d blogueurs aiment cette page :